Pour pérenniser le site et pouvoir l'enrichir au fil du temps, soutenez-le financièrement.

Pour cela, prenez quelques secondes pour cliquer sur la pub qui vous intéresse.

Actualités scientifiques.

Séisme en Equateur : le bilan s’alourdit à 413 morts.
 
57721d831647d8e16c566bfac46a4f720f35c5da
 
Séïsme du à la subduction de la plaque de Nazca sous la plaque sud-américaine : la plaque de Nazca s'enfonce sous la plaque sud-américaine ce qui a donné naissance à la chaine de montagnes de la Cordillère des Andes et ce qui provoque régulièrement des séïsmes. L'épicentre du séïsme est situé tout près de la ville de Muisne.

 

Près de 48 heures après le puissant séisme qui a frappé l’Equateur, le bilan s’élevait désormais à 413 morts, tandis que les secouristes poursuivaient leurs efforts dans la nuit de lundi à mardi, parfois récompensés par la découverte de miraculés.

"Pour l’heure, nous comptabilisons 413 morts", a indiqué le ministère en charge de la coordination de la Sécurité. Le précédent bilan provisoire de ce tremblement de terre de magnitude 7,8 faisait état de 350 décès.

Le président équatorien Rafael Correa a annoncé lundi que la reconstruction du pays allait "coûter des centaines (de millions), probablement des milliards de dollars".

"Il va falloir reconstruire Pedernales, le centre de Portoviejo, le quartier de Tarqui à Manta, (les villes de) Canoa, Jama... Cela va prendre des mois, des années", a-t-il ajouté alors qu’il parcourait Pedernales, l’épicentre du tremblement de terre, le plus violent depuis 1979 dans le pays.

Deux Canadiens figurent parmi les victimes, selon les autorités de ce pays, et une missionnaire irlandaise de 33 ans a également trouvé la mort, d’après sa communauté religieuse.

Le département d’Etat a annoncé le décès d’un Américain et le gouvernement colombien a comptabilisé sept ressortissants tués dans le tremblement de terre.

Malgré le bilan qui s’alourdit, les récits de personnes tirées vivantes des décombres continuaient d’alimenter l’espoir des proches.

Document donné par l'AFP, le 19 avril 2016.

 

Comment bidouiller un gène pour soigner la myopathie.

3 Janvier 2016, par Pierre Barthélémy, journaliste au "Monde".

 
Myopathie

Sur ces images de muscle cardiaque de souris, la dystrophine apparaît en vert fluo. A gauche, chez un animal sain, elle est omniprésente ; au centre, chez une souris atteinte de la myopathie de Duchenne, elle est absente ; à droite, chez une souris malade mais dont certaines cellules ont vu le gène défectueux corrigé, elle est en partie présente. © Christopher E. Nelson et al./Science.

 

 
 
 
 

 

 

Il y a trois semaines, en faisant le bilan de 2015, la revue Science décernait son titre de percée scientifique de l'année à la technologie d'édition des gènes nommée CRISPR/Cas9. Derrière ce sigle quasi imprononçable se cache une astucieuse et complexe boîte à outils permettant d'aller faire du couper-coller dans l'ADN. Pour schématiser, on a affaire à une sorte de kit moléculaire, dont un des éléments est capable de reconnaître une séquence bien précise du génome et d'y guider un deuxième élément, une enzyme (le Cas9 du sigle), laquelle coupera les deux brins de la double hélice d'ADN à l'endroit ou aux endroits prévus. On pourra ainsi retirer une mutation génétique intempestive ou bien insérer un troisième élément – par exemple un correctif pour le gène défectueux. Ensuite, grâce à un de ses mécanismes de réparation de l'ADN, la cellule "recollera" naturellement les bouts.                                            Pour lire la suite, cliquez sur le module "blog Sciences".

 

A quoi ressemblait l’ancêtre de Néanderthal et de l’Homme moderne ?

Un entretien avec Aurélien Mounier, par Pierre Barthélémy, journaliste au "Monde".

Paléoanthropologue à l'université de Cambridge (Royaume-Uni) au sein du Leverhulme Centre for Human Evolutionary Studies, Aurélien Mounier cherche à établir comment Homo est devenu sapiens, comment les individus de cette lignée ont acquis les caractéristiques qui sont les nôtres aujourd'hui. En collaboration avec Marta Mirazon Lahr, qui dirige le projet "In Africa" sur le rôle de l'Afrique de l'Est dans l'évolution de l'homme, il vient de publier un article dans le Journal of Human Evolution, où ces deux chercheurs décrivent comment ils ont, à l'aide d'un modèle numérique, reconstitué le crâne de l'ancêtre commun à l'homme moderne et à son cousin Néandertal. Aurélien Mounier a aimablement accepté de répondre à mes questions sur ce "fossile virtuel" reproduit sous deux angles différents ci-dessous.

Unspecified 915x1024

En haut, crâne d'un homme moderne. En bas, fossile d'un homme de Néanderthal découvert en France. Au milieu en bleu, simulation du crâne de l'ancêtre commun à ces deux espèces. © Mounier et al./Journal of Human Evolution.

Pour lire la suite, cliquez sur le module "blog Sciences".

 

Pour ceux qui aiment faire de la science en s'amusant, visitez le site de Didier Pol intitulé "Biologie amusante": une quarantaine d'articles consacrés à l'histoire de la biologie, illustrés dans chaque cas par une expérience simple ou une manipulation facile à mettre en oeuvre.
Prévues pour être réalisées sans matériel spécial, ces activités peuvent aussi être adaptées aisément à un public scolaire avec un matériel de laboratoire réduit au strict minimum.

Pour visiter le site, cliquez ici.

Corpus, tout le corps humain en 3D.

Lancée à l'automne dernier, la plateforme digitale Corpus est dédiée à l'exploration des principales fonctions physiologiques du corps humain, à l'information sur les dernières grandes avancées de la recherche biomédicale et à la promotion de la santé.

à consulter sur le site : www.reseau-canope.fr/corpus

 

 

 

 

 

 

Nouveautés : Cours particuliers en ligne, par visioconférence, de la 6ème à la 3ème, sur Ressources-SVT-Collèges.

(Cliquez sur le bouton "cours particuliers en ligne" dans le menu vertical à gauche de la page d'accueil ou dans le menu horizontal).

 Cours en ligne 4

 

 

ACTUALITES A LA REUNION.

Alors que l’épidémie frappe d’autres territoires ultramarins: Chikungunya : La Réunion toujours directement concernée.

Si le chikungunya affecte les Antilles, la Guyane, et la Polynésie française entre autres régions du monde, La Réunion n’en a pas fini avec lui. En effet, neuf ans après, la maladie est toujours une réalité quotidienne pour des familles réunionnaises qui en supportent les conséquences, dans le vécu de leurs enfants, handicapés, qui présentent des retards neurologiques dans la coordination de leurs mouvements et leur capacité à s’exprimer.

 

ChikChik2

 

Cette triste réalité a été mise en exergue dès 2012, par les travaux des praticiens Boumahni et Bintner, des services de réanimation néonatale pédiatrique et de radiologie du CHU Sud Réunion, publiés en 2012 dans Médecine Tropicale, sous l’intitulé "Devenir à cinq ans des infections materno-fœtales à virus chikungunya".

Pour mémoire, leurs travaux portaient sur le devenir de 19 nouveau-nés admis en néonatologie alors qu’ils étaient infectés par le virus. Ils détaillaient un cas dit "index", de son intubation suite à un choc septique, au constat d’atteintes cérébrales, avec pour conséquence immédiate une "hypotonie axiale", soit l’incapacité du bébé à soutenir sa tête. A l’âge de deux ans, "des troubles du langage et une microcéphalie" étaient constatés. A cinq ans, des troubles neuro-moteurs et des retards de langage.

Les auteurs de l’étude résumaient ensuite le tableau clinique de 18 autres enfants : "Au niveau neurologique, 3 enfants avaient une infirmité motrice d’origine cérébrale. Concernant les séquelles sensorielles, deux cas avaient présenté une cécité et un cas une myopie ; au niveau cognitif, 9 cas présentaient des troubles du comportement et bénéficiaient d’un suivi par un orthophoniste pour retard de langage…"

Leur conclusion était peu encourageante : "Le virus CHIK a entraîné des encéphalites à l’origine d’un handicap prolongé. Ces enfants auront probablement un retard scolaire et des difficultés d’insertion…"

Philippe Le Claire pour Imaz Press Réunion.

 

 

 

Nouveaux billets dans le blog "Sciences" :

"Ce papillon qui se joue du sonar des chauves-souris".

"Le fossile « Little foot », un pied dans le berceau de l’humanité."

"Une dent trouvée à Tautavel devient le plus vieux reste humain de France".

"L'Homme dont le fils était de lui sans l'être".

 

 

Pour être informé des dernières nouveautés et mises à jour du site ou pour recevoir les actualités scientifiques les plus récentes, abonnez-vous à la newletter :

Newletter2

Pour cela, inscrivez-vous en utilisant le bouton "newletter" dans le menu vertical, à gauche de la page d'accueil.

 

 

La végétation naturelle de La Réunion. Auteur : j. Cuiconi.

Vous trouverez un dossier complet sur la végétation naturelle de La Réunion dans le menu vertical à gauche de la page d'accueil : documents annexes, éducation à l'environnement.

Ce dossier présente les différentes espèces caractéristiques de chaque zone de végétation, puis explique les raisons du recul de la végétation naturelle, recul essentiellement du à l'action de l'Homme.

 

Nouvel album photos sur la végétation naturelle de La Réunion,(les espèces indigènes et endémiques),  à voir dans : l'album photos (les végétaux).

Zones 1

Restes 2

Date de dernière mise à jour : 02/06/2016

TerreBienvenue sur le site : SVT-Ressources-Collèges.

Nouveau : possibilité de consulter le site en anglais, allemand, italien, espagnol, portugais et néerlandais avec "Google Traduction". Sélectionnez votre langue dans le module "langues disponibles".  

Sur le site :

- Mise à la disposition des enseignants et des élèves de documents pédagogiques et scientifiques en SVT (Sciences de la Vie et de la Terre) pour les écoles et collèges de La Réunion et d'ailleurs. Toutes les parties de tous les programmes, de la 6ème à la 3ème, sont traitées.

- Albums photos sur les animaux, les plantes, les paysages géologiques et le patrimoine réunionnais.

- Galerie vidéos sur les milieux réunionnais marin, terrestre et aérien.

- Blog avec de nombreux billets sur les dernières nouveautés et découvertes scientifiques, en relation avec les journaux nationaux : "le Monde", "le Figaro", "Libération", "l'Express".

- Exercices interactifs en ligne, d'entrainement ou de révision.

- Exercices de remédiation, pour chaque niveau, voir dans le menu "programme et remédiation".

- Espace dédié aux élèves dans le module "Forum" : posez vos questions.Rigolant