Problématique et résumé élèves.

Problématique.

Chapitre 1 : tous les êtres vivants sont des producteurs de matière.

  • Comment peut-on mettre en évidence la production de matière par les animaux ?
  • Comment montrer que les animaux se nourrissent ?
  • Comment peut-on mettre en évidence la production de matière par les végétaux ?
  • Comment déterminer les besoins nutritifs des végétaux verts (chlorophylliens) ?

Chapitre 2 : le recyclage de la matière dans l'environnement.

  • Comment la matière organique est-elle recyclée dans l'environnement, en particulier dans le sol ?
  • Quelles sont les relations entre les différents êtres vivants du sol ?
  • Comment les autres matières sont-elles recyclées ?

 

Résumé élèves.

Chapitre 1 : tous les êtres vivants sont des producteurs de matière.

Tous les êtres vivants sont des producteurs car ils réalisent tous leur croissance.

Tout être vivant produit, pour grandir, sa propre matière à partir de celle qu'il prélève dans le milieu. La matière prélevée est soit de la matière minérale, soit de la matière produite par d'autres êtres vivants.
Cette matière produite par tous les êtres vivants est de la matière organique.

 Les végétaux chlorophylliens n'ont besoin pour se nourrir que de matière minérale : dioxyde de carbone, eau et sels minéraux. Ils produisent de la matière organique à condition de recevoir de la lumière : ce sont des producteurs primaires.

 Tous les autres êtres vivants sont des producteurs secondaires. Ils se nourrissent toujours de matière minérale et de matière organique provenant d'autres êtres vivants. Les animaux ont des régimes alimentaires différents suivant ce qu'ils consomment :

Les carnivores (zoophages), se nourrissent surtout d'aliments d'origine animale,

Les végétariens (phytophages), se nourrissent surtout de végétaux,

Les omnivores, se nourrissent d'aliments d'origine animale et d'aliments d'origine végétale.

 

Tamarin en coupe

                                                               Tronc de Tamarin en coupe transversale.

Chapitre 2 : le recyclage de la matière dans l'environnement.

Lesol est un mélange de restes d'êtres vivants et de matière minérale. La matière minérale provient d'une part des roches du sous-sol et d'autre part de la transformation de la matière organique des restes d'êtres vivants.

Cette matière organique est transformée par des êtres vivants (petits animaux, bactéries et champignons) que l'on qualifie de décomposeurs.

Les relations alimentaires entre les êtres vivants du sol, sont organisées en chaînes alimentaires. Plusieurs chaînes alimentaires s'entrecroisent pour former un réseau alimentaire.

Tout n'est pas biodégradable.

Les substances organiques sont biodégradables, leur dégradation est plus ou moins rapide mais dure au maximum quelques années. Les déchets rejetés par l'homme (sacs en plastiques, verre…) ne sont pas biodégradables, et peuvent persister des centaines d'années ( une bouteille en verre peut persister plus de 4 000 ans).
L'homme doit tenir compte de ce constat et, dans le cadre d'un développement durable, adopter des solutions respectueuses de l'environnement : recycler les matières organiques, rechercher des matières biodégradables pour ses emballages, trier ses déchets.

 

Feuille décomposée

                                                                             Feuille en décomposition.

 Environnement petite

Date de dernière mise à jour : 10/04/2015

×